Foot

© JUAN MABROMATA - Photographe : AFP

mercredi 13 juin 2018

Mondial-2018: ses coéquipiers décrivent un Messi "impliqué, qui donne l'exemple"

JUAN MABROMATA - Photographe : AFP
L'attaquant argentin Lionel Messi lors d'un entraînement à Bronnitsy, le 13 juin 2018

"Il est très impliqué, il travaille conjointement avec l'équipe et donne l'exemple comme les grands le font": le gardien de l'Argentine Nahuel Guzman a loué mercredi le comportement de la star Lionel Messi qui débutera samedi son Mondial-2018 avec les Albicelestes contre l'Islande.

"Je suis fier de partager cette expérience et d'essayer d'accompagner chaque instant avec lui. Et nous espérons que nous pourrons célébrer chaque match à ses côtés. On doit tous faire en sorte que Leo brille", a ajouté le gardien à l'issue d'un entraînement.

"Il donne l'exemple à l'entraînement, mais également en dehors, a ajouté l'autre gardien Willy Caballero, qui devrait être titulaire samedi. Il est très concerné. Je suis surpris et j'espère que l'on va bien débuter le Mondial parce que, s'il est bien, cela nous aidera tous à élever notre niveau."

La Pulga, qui aura 31 ans lors de la Coupe du monde en Russie, dispute son quatrième Mondial, après avoir été éliminé deux fois en quarts de finale (2006, 2010) et battu une fois en finale (2014).

Lundi, 400 personnes enthousiastes ont assisté au premier entraînement public de l'Argentine à Bronnitsy et l'icône de Barcelone a évidemment monopolisé l'attention.

Dans le groupe D, l'Argentine affrontera également la Croatie (21 juin) et le Nigeria (26 juin).

Face à l'Islande, l'Argentine s'attend à une défense bien regroupée. "On a beaucoup travaillé sur l'adversaire, comment attaquer et comment défendre, a expliqué Caballero. Ils défendent très bien, très près les uns des autres, ce sera un match très difficile, aussi parce que c'est le premier match du Mondial".

"Nous devons faire preuve de patience, faire circuler la balle pour essayer de trouver de l'espace, chercher la profondeur avec la vitesse, a de son côté recommandé Guzman. Ce sera un match très serré dans lequel nous devrons aussi contrôler l'anxiété".